Interview de Kioza

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Kioza, comment as-tu commencé à rapper? Peux-tu nous parler de tes débuts?

 « J’ai débuté dans le milieu du hip hop par le graffiti c’était en 1997 je devais avoir 12 ans à l’époque, et puis un peu après début 2000 j’ai suivi un ami rappeur en intégrant son groupe, cela m’a permis de faire mes débuts par le biais de l’improvisation, la scène et enfin Home studio (un apprentissage complet), je me rappelle encore de la méthode pour mieux articuler lol les grands te faisait mettre un stylo dans la bouche et tu devais rapper ton couplet avec, tu bavais de tout les côtés mais c’était super efficace lol ! »

Mais à l’époque j’avais déjà mon délire perso avec des thèmes propres à moi-même et j’ai donc décidé de voler de mes propres ailes à l’aube de l’année 2004. »

 Où trouve tu ton inspiration pour tes textes ?

« Mon inspiration pour mes textes se font au fil des jours, des thèmes qui ont pu m’interpeller que ce soit à la télé, dans le journal papier ou autres, souvent avant de m’attaquer à un thème je fais une grande recherche afin de récolter un maximum d’informations pour écrire le texte, la recherche doit être minutieuse et précise, elle est souvent plus longue que le temps qu’il me faut pour écrire le morceau lol.

Pour moi il est important de m’inscrire dans le temps, par exemple si on prend les thèmes comme « Morbide » sur la pédophilie, génocide… et « Ma planète bleue » sur l’environnement on se rend compte que les thèmes sont encore plus d’actualités aujourd’hui qu’il y 6 ou 7 ans, du coup les sons sont rarement dépassés. De temps en temps j’écris sur mon vécu, mon ressenti personnel mais c’est assez rare, dans ce cas là, la recherche est assez brève. »

Ton album va bientôt sortir, Il va s’appeler vérités Toxiques, pourquoi ce nom ? Peux-tu nous en dire plus sur sa date de sortie, les différentes ambiances, les feats ? Depuis combien de temps travailles-tu dessus ?

« Mon album arrive vendredi 13 mai on est déjà le 12 donc l’album est là déjà !! lol !
Vérités toxiques n’était pas à la base le nom de l’album mais pour différentes raisons on a du changer, néanmoins ayant souvent des thèmes engagés c’est un nom accrocheur, avec une chanson du même nom dans l’album qui résume assez bien mon univers, après concernant les ambiances sur l’album on peut dire simplement que mon album est un voyage musical, j’adore partir à la recherche d’autres styles musicaux que je pourrais mélanger au mien, c’est pourquoi l’album sera très varié, chaque son ayant sa propre identité.

Ce nouvel album se veut plus mélodieux et harmonieux avec pas mal de feat avec des chanteurs/chanteuses, la plupart venant de mon cercle d’amis, après on pourra retrouver mon acolyte Tommy jalova du LCC, la diva sulfureuse à la voix d’or Mina, Stow de El Diablo Cartel avec JAS’P un chanteur antillais sur un son westcoast ou encore Amadou Baldé grand chanteur Sénégalais qui m’accompagne sur un son engagé sur l’exploitation des enfants au travail, on retrouvera aussi Keneda et Nadim reggaeman qui m’accompagné déjà sur le premier album solo « K de force majeure » et aussi Dj Tèz pour des scratchs d’enfer sur 2 morceaux pour un rendu plus puriste.

En tout il m’aura fallu plus de 3 ans pour arriver au bout de cette aventure, un travail de dur labeur car en indépendant, c’est à dire qu’on doit tout gérer, au passage je dédicace chaque artiste indépendant comme moi. »

Quel message veux-tu faire passer aux travers des sons qui sont sur ton album ?

« Mon message est avant tout un message d’espoir mais aussi d’avertissement, si je peux permettre aux gens de s’instruire ou de vouloir s’intéresser à un sujet grâce à ma musique j’aurais gagné mon pari. Pour moi il est essentiel de laisser un message dans mes chansons, même dans les sons plus égotrip ou cool comme sur le dernier titre du nouvel album. J’aime beaucoup surprendre aussi par des mélanges musicaux pas communs, comme faire un son électro / rap et en y rajoutant des scratchs 🙂
Mon univers n’a pas de limites ni de fin, et c’est au fil des rencontres que ma musique évolue et se détache totalement du rap game de nos jours. »

Pour finir qu’est que tu aimerais dire aux gens qui t’entourent et aux gens en général ?

 

Mise à jour: Son album est déjà sorti, en voilà un extrait.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.